Combien vous coûte les absences ?

Voici un article écrit il y a quelques années déjà, qui est malheureusement toujours d’actualité pour beaucoup de PME…

La main d’œuvre représente 70 % des coûts des entreprises, pourtant, malgré ce fait, la majorité des celles-ci n’ont aucune idée de ce que leur coûtent réellement cette fonction. De l’autre côté, elles savent précisément combien leur coûtera la nouvelle machine plus performante et combien elle fera économiser en temps.

60 %  des organisations mesurent le taux de roulement du personnel, mais seulement 22 % mesurent le coût de celui-ci.

Source : Étude HEC Montréal-Syntell (Recensement de la mesure RH au Québec)

De même, 57 % des organisations connaissent leur taux d’absentéisme, mais seulement 34 % sont informés du coût de ce dernier.

Plusieurs facteurs doivent être pris en considération lorsque l’on veut chiffrer le coût de l’absentéisme et même du taux de roulement.

Sans en faire une étude scientifique, vous pouvez tout de même vous pencher sur cette question, et du fait, avoir une meilleure idée de ce que vous coûte réellement votre main d’œuvre… lorsqu’elle est présente ou absente.

Chaque cas d’absentéisme entraîne :

  • Une journée perdue pour le poste qu’occupe la personne absente;
  • Des pertes de temps pour la personne responsable de trouver le remplaçant : taux horaire x temps (h) (si la personne est remplacée);
  • Le salaire du remplaçant (temps simple ou temps double ?);
  • Perte de temps productivité pour que la personne remplaçante prenne connaissance des dossiers de la personne absente, etc.

Un peu moins facile à chiffrer

  • Perte de productivité due à un manque de motivation;
  • Perte de productivité avant les absences : en cas de maladies physiques ou psychologiques;
  • Perte d’efficacité due au stress supplémentaire pour le reste de l’équipe;
  • Surcharges de travail;
  • Augmentation du niveau de risque (accidents de travail et détresse);
  • Diminution de la qualité des produits et services.

L’absentéisme vous coûte cher, le présentéisme encore plus!

Les coûts directs de l’absentéisme et de l’invalidité constituent 17 % de votre masse salariale. Ceci est sans compter le présentéisme, c’est-à-dire les employés qui sont physiquement au travail, mais mentalement ou physiquement non productifs. Le présentéisme coûte encore plus cher aux entreprises, un exemple éloquent : 81% des coûts de dépression sont reliés au présentéisme.

Source : Journal of American Medical Association, 2003

Jessica Mackey

__________________

Sources :

Étude HEC Montréal-Syntell (Recensement de la mesure RH au Québec), 2013

Étude de Watson Wyatt, 2002

Journal of American Medical Association, 2003

http://blog.netpme.fr/2009/06/26/7-raisons-qui-font-demissionner-un-salarie/

http://www.portailrh.org/votre_emploi/fiche_lesoleil.aspx?f=74180