Dossier stress: démystifions le mammouth

Dossier stress: démystifions le mammouth

Le Mamouth lorsque l’on parle de santé mentale, représente le « stresseur » ou l’élément à « fuir » pour rester en vie…car essentiellement la réponse humaine au stress est d’abord une question de survie.

Jadis, lorsque l’homme chassait le mammouth pour manger, il arrivait aussi que le mammouth chassât l’homme pour les mêmes raisons.  Dans ce cas, à la vue du mammouth (d’un stress) le corps produit une réponse en libérant des hormones (adrénaline, noradrénaline, cortisol) qui entraîneront une dilatation des bronches, une accélération de l’activité cardiaque et respiratoire, une augmentation de la tension artérielle, une dilatation des pupilles, une augmente de la transpiration, une diminution de l’activité digestive, etc.  Ceci permettra d’accentuer l’énergie dans les systèmes qui vous permettront de vous sauver. C’est le système nerveux sympathique ou primaire.

Donc, à chaque fois que vous êtes stressé, ne serait-ce que parce que vous êtes en retard à un rendez-vous ou que vous avez le sentiment que le vous n’avez pas terminé ce dont vous deviez terminer, votre système nerveux sympathique produit cette réponse qui n’est pas sans conséquence.

Une des conséquences les plus nocives est l’inflammation généralisée qui peut être le berceau de maladies chroniques.  Cet état, sur le long terme, épuise les différents systèmes du corps ce qui peut mener à un épuisement professionnel et même la dépression.

L’antagoniste du système nerveux sympathique est le système nerveux parasympathique.  Il induit une réponse de relaxation, donc un ralentissement général des fonctions de l’organisme, du rythme cardiaque, de l’activité respiratoire et la tension artérielle est diminuée.  Attention, la digestion et l’appétit sexuel sont favorisés!

Comme le mode « mammouth » est primaire, pour passer en mode « relaxe, tout va bien » on doit identifier le « stresseur » et dire au système nerveux parasympathique que vous avez analyser la situation et que le mammouth n’en est pas un finalement, que votre vie n’est pas en danger.

« Y a-t-il un mammouth dans la salle?

Eh bien non, alors merci d’être aussi vigilant et calme toi »

Mettre des mots – soyez précis

C’est pour ces raisons qu’il est conseillé de parler à quelqu’un de confiance ou même d’écrire dans un journal vos émotions et vos craintes.  En parlant, notre système parasympathique peut analyser la situation et « reconnecter » des circuits afin de vous permettre de vous concentrer sur la solution plus facilement.

C’est aussi pour ça que ça fait tant de bien d’en parler!

Pour lire l’article Parlons santé mentale

 

Sources :

http://www.psychomedia.qc.ca/neurologie/2009-07-26/qu-est-ce-que-les-systemes-nerveux-sympathique-et-parasympathique

http://www.stresshumain.ca/Documents/pdf/Mammouth-Magazine/MammouthMagazineNo16_V3.pdf