Ma Résolutions 2014

Ma Résolutions 2014

Ma résolution 2014

Pour faire suite à mon billet perso « Et si on s’amusait », je passe maintenant, et ce d’un point de vue personnel, à la 2e étape.  Je suis prête à me fixer des objectifs. 

  • Est-ce une résolution pour 2014 ? Peut-être… mais elle me fera certes évoluer!

Je vous avoue que j’adore l’arrivée de la nouvelle année qui m’apporte toujours un élan de fraîcheur où j’ai le goût de faire le point, de faire du ménage et de repartir de plus belle. Êtes-vous dans ce même «beat»?

Et oui, comme plusieurs, même si le sport a déjà occupé une grande place dans ma vie, au cours des années antérieures, avec la naissance de mes enfants, la carrière, les nuits écourtées, je me suis moi-même convaincue que je n’avais plus le temps de faire du sport… Erreur! Le temps ne doit jamais être une excuse valable. Tout est une question de choix, de priorités.

Ce que je réalise, c’est que je me mettais encore cette pression inutile de devoir faire de l’exercice « comme dans le temps » en me comparant aux autres personnes actives de mon entourage, sachant pourtant que ma réalité d’aujourd’hui est bien différente. Je me devais donc de trouver la solution idéale et requise pour moi d’où celle d’adapter mes activités physiques à mon mode de vie actuel.  Ainsi, j’ai élaboré mon plan d’actions exactement comme je vous l’ai écrit en octobre en me fixant des objectifs atteignables.  J’ai bougé, j’ai trouvé des activités qui me plaisent et que je peux pratiquer en solo suivant mon horaire puis j’ai laissé tomber celles de groupe qui, pour l’instant, apporte son lot d’instabilité qui ne me permet guère cet engagement.

La progression

L’été dernier, je me suis mise à la course à pieds qui m’a procuré un grand bien.  J’ai participé aux défis  «The Color run » et à la course « Abi aux milles pattes » qui m’ont donné un élan de motivation, sans atteindre toutefois des objectifs personnels précis… Oui, je me suis amusée et j’ai pris du temps pour moi. Décevant peut-être? Mais c’est la réalité.  Pour vous dire, je courais sur du Bobby Bazini! Je ne voulais rien savoir de la musique rythmée; j’avais juste besoin de calme.

En octobre, j’ai recommencé à aller au gym… en douceur.

Ce que j’ai découvert est encore plus puissant que mes attentes. Je me suis rendue compte à quel point le sport en général me manquait! J’aime encore plusieurs d’entre eux. Je n’avais tout simplement pas l’énergie et là, croyez-moi, je suis prête à sortir de ma zone de confort et à passer aux choses sérieuses… les objectifs! 

Mes objectifs restent très simples et surtout atteignables:

  1. Me remettre en forme: perdre les dernières livres (10) de mes grossesses d’ici le 23 août 2014.
  2. Courir 7 km en moins de 37 minutes d’ici le 1er juin 2014.

Mes moyens:

  1. Faires 45 minutes de sport, 5 fois par semaine
  2. Faire 15 minutes de relaxation par jour
  3. Boire 2 L d’eau par jour

Bon, je vous épargne les détails de mon plan d’action, mais voici quand même mes deux objectifs pour ma remise en forme et mes premières étapes d’action ( j’avoue que déjà commencé à les mettre en pratique).

Ma motivation:

« Instead of giving myself reasons why I can’t, I give myself reasons WHY ».

J’ai le goût de me retrouver et de retrouver l’attitude de l’athlète qui sommeillait en moi. Un athlète ne se pose pas la question s’il doit aller s’entraîner, il le fait et il sait très bien pourquoi il le fait.  Alors, comme pour les clients que j’aide, je m’appuie moi aussi sur toutes les raisons qui me poussent à désirer atteindre mes objectifs.

Plusieurs défis s’en viennent pour moi et je ne peux vous les dévoiler sous aucune considération puisque je n’y suis pas encore engagée à 100 %.  À suivre…