dépression, tristesse, homme

La santé mentale au travail: les gestionnaires y sont victimes

Puisque les Canadiens passent une grande partie de leurs journées au travail, il est important d’y favoriser une bonne santé mentale. 

Signes et symptôtmes de la maladie mentale

Les troubles de santé psychologique peuvent frapper n’importe qui, peu importe l’âge, le sexe, le statut social ou le niveau d’instruction. En fait, la plupart des Québécois en seront touchés, un jour ou l’autre, que ce soit personellement, chez un parent ou chez un proche, d’où l’importance d’être conscient des signes et des symptômes pouvant mener à la maladie mentale. L’isolement, un manque de concentration, l’anxiété ou la tristesse par exemple, peuvent en être des indices. 

Facteurs de risques de la maladie mentale

Bien que les causes exactes de tous les troubles de santé mentale soient difficiles à cerner, il s’agit souvent d’une combinaison de plusieurs facteurs. Quelques-uns de ceux-ci peuvent être: 

Le stress. Qu’il soit lié à l’environnement familial, à l’environnement social ou à l’environnement professionnel ou financier. 

L’hérédité. Des membres de la famille vivent ou ont vécu des troubles de santé mentale.

Le tempérament. Des membres de la famille vivent ou ont vécu des troubles de santé mentale.

La dépendance. À l’alcool, aux drogues ou aux jeux. 

Trucs et moyens pour améliorer sa santé mentale

Qu’une personne démontre certains signes ou pas, il est important de trouver des trucs et des moyens pour améliorer sa santé mentale au travail, et, du fait même, d’entretenir une vie saine et équilibrée. En voici certains qui peuvent grandement aider:

Demeurer actif. L’activité physique contribue au mieux-être psychologique et à la réduction du stress et de la dépression.

Favoriser des relations saines. Avoir un entourage positif et présent au quotidien ne peut que faire du bien. 

Se concentrer sur une seule chose à la fois. Profiter pleinement du moment présent est bénéfique pour le mieux-être.

Se fixer des objectifs réalistes. Les atteindre apporte un sentiment de réussite et de satisfaction. 

S’occuper avec des passe-temps. Dans les moments plus difficiles, il est important de garder son cerveau actif et stimulé. 

Plusieurs ressources sont disponibles pour venir en aider à vos ou à un de vos proches. La santé mentale n’est pas à négliger, surtout pendant les mois les plus gris et difficiles pour le moral. L’important est d’en parler à des personnes de confiance, et de ne pas porter de jugements à ceux qui viennent vers vous. 

Gouvernement du Nouveau-Brunswick. (S.d.). Dix façons d’améliorer sa santé mentale. https://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/sante/La-prevention-du-suicide/content/Dix-facons-d-ameliorer-sa-sante-mentale.html

Gouvernement du Québec. (2018, 25 octobre). Maladie mentale. https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/sante-mentale-maladie-mentale/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *